Au centre de Taïwan

 

CHIAYI
Je ne devais y passer qu’une journée, finalement j’y suis restée deux jours. J’ai aimé ses grands jardins botaniques et ses rues aux nombreuses anciennes maisons en bois.

DSC02678
Mais, j’ai surtout apprécié une journée passée dans la forêt d’Alishan. C’est un parc montagneux qui n’est pas encore devenu une attraction touristique. Il faut dire que y arriver n’est pas vraiment facile ! Sur un parcours de montagne de 86 kilomètres, un train part de Chiayi situé à 300 mètres d’altitude pour arriver, 3 heures 30 plus tard, à Alishan, 2216 mètres d’altitude. Le train s’élève le long d’une voie en spirale à grands renforts de virages grinçants et de nombreux tunnels. Un seul trajet le matin, un autre le soir…tant pis pour les retardataires ! La vue est spectaculaire, les aplombs vertigineux.

DSC02675

Je descends à la gare de Dulishan, village où il n’y a…que la gare !

DSC02672

De là, partent de nombreux sentiers de randonnée balisés, ce qui veut dire beaucoup de marches à gravir ! Mais il y a de nombreuses étapes. C’est d’abord une famille Taïwanaise qui m’invite à déguster la spécialité locale (avec évidemment séance de photos obligatoires) : de petits cubes de gelée dans un jus de fruit glacé. Très bon !

DSC02661

Ensuite, un peu plus haut, il y a un temple qui donne l’occasion d’une pause repas. Mais le train de retour et à 15 heures et je veux profiter ce cette journée pour marcher un peu. Je grimpe jusqu’à un sommet mais hélas une brume de chaleur masque la vue. C’est vrai qu’il fait chaud. Je n’ai rencontré que peu de marcheurs. D’ailleurs beaucoup se sont arrêtés au temple, où l’on m’offre du thé taïwanais. C’est déjà l’heure du retour, je dois retourner vers la gare de Dulishan…

PULI
Je devais aller à Sun Moon Lake, au centre de Taïwan, mais j’ai finalement changé de projet : je vais rester 2 jours à Puli. En y arrivant je découvre que cette petite ville se trouve au centre géographique de Taïwan . Preuve à l’appui…même si c’est marqué en chinois.

DSC02683

Il y fait un peu plus frais que sur la côte et les vallées sont verdoyantes. Il y a un très beau parcours à vélo à effectuer. Le départ se fait le long d’une rivière bordée de champs de chanvre. Puis, une route, heureusement ombragée, grimpe, grimpe en offrant un panorama magnifique sur la vallée. Ensuite, il faut laisser le vélo pour descendre à pied un sentier.

DSC02690

Peu à peu, on découvre en contrebas un lac au bord duquel une longue halte est la bienvenue.

DSC02687

J’avais choisi un hébergement par Airbnb. J’ai été vraiment satisfaite : le lieu était agréable, le petit déjeuner délicieux et les hôtes adorables.